Archives - 8 février 2019

Mal-être des internes : le CHU de Grenoble épargné ?

IMG_3320

En 2017, une étude de l’Intersyndicale nationale des internes (ISNI)* révélait que sur 22 000 futurs médecins interrogés, 66 % souffraient d’anxiété et 27 % de dépression. Presque un quart d’entre eux avaient déjà eu des idées suicidaires. Le 23 janvier 2018, une interne en dermatologie de 26 ans s’est donné la mort à Paris. Il y a quelques semaines, le 25 octobre, c’est un interne en psychiatrie, âgé de 27 ans, qui s’est suicidé à Brives. Ces tragiques événements posent de nombreuses questions sur les conditions de travail des futurs médecins. … Lire la suite