Campagne contre le harcèlement dans les transports

Par | Publié le 29 janvier 2016

La campagne nationale contre le harcèlement sexiste dans les transports, lancée le 9 novembre dernier par les secrétaires d’État Pascale Boistard (chargée du droit des femmes) et Alain Vidalies (chargé des transports) devrait se poursuivre toute l’année 2016. Grenoble fait figure de bon élève, puisque dès le lancement de l’opération des affiches sur lesquelles on pouvait lire le slogan « Stop ça suffit » étaient apposées aux arrêts des tramways de la ville. Cent pour cent des femmes déclarent avoir été victimes de harcèlement dans les transports en commun. Les peines encourues pour les agresseurs vont jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.