Culture

dobby

Harry Potter : une saga qui continue d’enchanter les Grenoblois

Alors que la saga littéraire Harry Potter fête ses 23 ans cette année, la folie commerciale autour du sorcier à lunettes ne désemplit pas. La marque de chaussures Vans vient d’annoncer une prochaine collection aux couleurs de Poudlard, et sans même avoir donné de dates ou publié des photos de la future gamme, les internautes s’enflamment déjà. À Grenoble, l’univers Harry Potter continue de fasciner. Événements spéciaux ou ventes à l’année, il engendre toute une économie locale. (Au Herofestival, les fans de la saga Harry Potter pouvaient acheter toutes sortes … Lire la suite

Le développement de la pellicule argentique relève plus du chimiste que du cinéaste. Dans son laboratoire de fortune  Etienne Caire, le gardien de l’atelier MTK, révèle les négatifs à partir d’émulsions maison.

L’atelier MTK, bastion de la pellicule argentique

Progressivement, le numérique a gagné l’ensemble de l’industrie cinématographique. Seules quelques structures continuent à faire de la résistance. À Saint-Martin-le-Vinoux, à un arrêt de tramway de Grenoble, l’atelier MTK développe et monte la pellicule argentique. Reportage. Niché aux pieds de la Chartreuse, dans un ancien dépôt de fromages et de produits laitiers, l’atelier semble à l’abandon. Le maître des lieux, Étienne Caire, a la cinquantaine et les cheveux grisonnants. Longiligne et souriant, il accueille les visiteurs dans ce drôle de laboratoire. Les bobines vides remplissent les étagères, des pellicules pendent … Lire la suite

Arabella : des envies d’ailleurs

Diamant brut de décoffrage avec un fort accent british, Arabella était de passage en mars à Grenoble dans les studios du label KNT. L’occasion de plonger dans l’univers musical de cet ambitieux groupe de rock, des voyages plein la tête. Au bon souvenir des Kooks, des Strokes ou des Libertines, Arabella arrive en défonçant la porte de la scène musicale grenobloise avec leur EP éponyme. Six titres qui nous rappellent que le rock en France n’est pas mort. Ils ont fait le choix de délaisser le français et de chanter en … Lire la suite

Les booktubes : découvrir la lecture autrement

Les booktubes s’imposent petit à petit depuis près de cinq ans dans la youtubosphère francophone. Ces vidéos dans lesquelles les booktubeurs parlent d’un livre qu’ils ont aimés ou non sont d’abord apparues en Amérique. Si l’exercice peut être réalisé pour le plaisir, les booktubes peuvent aussi avoir un intérêt pédagogique. A Grenoble, ils sont mis en avant dans le cadre du Printemps du livre et certains professeurs se saisissent de l’occasion pour présenter la lecture à leurs élèves sont un jour nouveau.     Une cabine à booktubes dans le … Lire la suite

Au cœur de la Fabrique de La Traviata

Ce mardi 2 avril, l’art lyrique résonnera sur la scène du Summum à Grenoble. La Fabrique-Opéra présentera pour l’ultime fois sa dernière œuvre, La Traviata, mise en scène par Jacques Attali. Dernière ligne droite pour les répétitions au cœur d’une zone industrielle, à Moirans. Pour qui ne sait pas qu’un opéra se répète ici, impossible de le deviner. Seuls indices, un nombre grandissant d’affiches tout au long de la route qui mène de Grenoble à Moirans. C’est au cœur d’une zone industrielle que la Fabrique Opéra a loué un hangar … Lire la suite

Felix Poulat-3

“Nos mémoires vivent” : redonner vie aux photos du passé

Stéphanie Nelson est l’une des deux photographes isérois participant à l’exposition “Nos mémoires vivent” organisée depuis le 22 novembre à la bibliothèque de Grenoble. Elle fait dialoguer des clichés datant du XIXe siècle avec ses photographies actuelles autour des thèmes de la mémoire familiale et collective. Elle revient pour nous sur sa démarche artistique. Comment avez-vous réagi quand la bibliothèque vous a proposé de participer à l’exposition ? On avait six mois pour préparer l’exposition. Nous avions accès à l’intégralité des photos du fonds numérisés (voir encadré) avec carte blanche … Lire la suite

Quelques sarcophages présentés dans l'exposition au Musée de Grenoble. Photo : Clotilde Dumay

Musée de Grenoble : « L’Égypte antique ne se limite pas aux momies ou aux pharaons »

Interview. C’est une exposition sans précédent dans la capitale des Alpes que propose le Musée de Grenoble jusqu’au 27 janvier : « Servir les dieux d’֤Égypte ». L’occasion de faire remonter le temps aux visiteurs, à la découverte d’un temple de Karnak. Valérie Huss, conservatrice du patrimoine au Musée de Grenoble, a pris part à l’élaboration de l’exposition et en révèle les coulisses. Interview : Valérie Huss, conservatrice du patrimoine au musée de Grenoble L’Avant-Post : Combien de temps est nécessaire à la préparation d’une telle exposition ? Valérie Huss : Il faut plus d’une année. Un … Lire la suite

Summum avant post

Franck Bucari, le Summum en plein cœur

Le Summum souffle cette année ses 30 bougies. Dans la grande salle grenobloise, Franck Bucari a presque tout connu. Voilà maintenant près de 25 ans que ce régisseur œuvre dans l’ombre pour que d’autres soient dans la lumière. Entre petites anecdotes et souvenirs mémorables, il raconte son quotidien.   Ce matin-là, Franck Bucari l’avoue : il est « plutôt tranquille ». Pourtant, sa douce sonnerie de téléphone portable -l’hymne de la Ligue des Champions- devrait sonner à de nombreuses reprises. Le soir-même, Brigitte, le groupe, s’invite sur la scène du Summum. Mais le … Lire la suite

Le cinéma Pathé Échirolles dispose, depuis le 26 septembre, d'une salle 4DX. Photo : Clément GRILLET

4DX : Le cinéma prend une nouvelle dimension

Face au téléchargement illégal et aux plateformes de vidéos à la demande (VOD), les cinémas tentent de conserver leurs spectateurs. Pour cela, ils ont recours à des innovations afin de proposer des séances toujours plus immersives. À Échirolles, le cinéma Pathé vient tout juste de se doter d’une salle 4DX, la 25ème de France et la première en Isère. Trouver un film, prendre son pop-corn et sa boisson, s’installer dans son siège alors que les lumières s’éteignent : tout cela fait le charme d’une séance de cinéma. Sauf qu’aujourd’hui, chacun peut … Lire la suite