Par | Publié le 28 avril 2016

Manifestation à Grenoble le 31 mars 2016 contre la loi Travail. © Lisa Guyenne

Manifestation à Grenoble le 31 mars 2016 contre la loi Travail. © Lisa Guyenne

 

Grenoble, ville de résistance, semble porter dans ses gènes et dans son histoire une certaine culture de l’engagement. Sous l’impulsion des habitants ou de la municipalité, cette volonté de porter un modèle social, politique et environnemental innovant reste aujourd’hui encore inscrite dans l’ADN de la ville. Échantillon des combats d’hier et d’aujourd’hui.

 

Par Violaine Bugnard, Claire Chabal, Gwendoline Colliard et Manon Klein

 

 

pfg

Le Planning familial : 60 ans de militantisme

Par Gwendoline Colliard

Cette année, le Planning familial souffle ses 60 bougies. Pour cette occasion, une journée anniversaire a eu lieu le 1er avril à Grenoble, la première ville en France à avoir ouvert un centre de planification, en 1961. (…)

 

13120671_1133953289957348_188497731_o

« À Grenoble, le militantisme est historiquement moins attaché aux partis politiques traditionnels »

Par Manon Klein

On évoque souvent Grenoble comme étant une ville militante, en faisant notamment référence aux foyers de la Résistance qui étaient implantés dans la région durant la Seconde guerre mondiale. (…)

13106809_1134013199951357_1577938567_o (1)

BatukaVI, une « école de la vie »

Par Violaine Bugnard

► Loin des clichés véhiculés sur le quartier de la Villeneuve, l’association Afric’Impact a lancé le projet BatukaVI, une batucada militante qui permet à de nombreux jeunes de sortir de leur quartier et de découvrir un monde et une culture inconnus. (…)

13112648_10207073689975564_562556069_o

Jo Briant, une vie de militantisme

Par Claire Chabal

Figure du milieu militant grenoblois, Jo Briant fêtera ses 80 ans le 3 juillet 2016. Malgré le constat que « le monde n’a jamais été aussi riche et inégal », il assure « ne pas avoir le droit de renoncer ». (…)